Newton Ahmed Barry fears for his life

These issues are occasionally very complex, and remind on of the Rosenberg case in Guatemala.  The killing of Norbert Zongo and his companions in 1998 was the last clear political killing in the country.  Newton Ahmed Barry suggests the very mysterious death of judge Salif Nebié may also be a motive for current threats against him.

Je soussigné Newton Ahmed BARRY, journaliste et Rédacteur en chef à L’Evénement, voudrais par la présente alerter les organisations de défense des droits humains et de défense de la presse sur les graves menaces qui pèsent sur ma sécurité et même sur ma vie.Journaliste d’investigation, je suis depuis 2001, date de la création de notre journal L’Evénement, dont je suis le co-fondateur et le responsable de la rédaction, dans le collimateur du régime Burkinabè qui a multiplié les actes attentatoires à mon intégrité morale et physique. A chaque situation de crise, en raison de l’audience de notre journal, les actes de surveillance, d’intimidation et même de menace s’accroissent.

via Médias : Newton Ahmed Barry alerte l’opinion publique sur sa sécurité – leFaso.net, l’actualité au Burkina Faso.

About mkevane

Economist at Santa Clara University and Director of Friends of African Village Libraries.
This entry was posted in Politics. Bookmark the permalink.