Good news from Burkina Faso: CDP and UPC dialogue

Of course, could be a Machiavellian scheme to destabilize the MPP. But if someone does something deliberately to destabilize you, surely you can emerge un-destabilized?  Politics is the great game indeed.

Au Burkina Faso, le parti au pouvoir, le CDP et le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré se disent ouvert au dialogue dans le cadre de la crise que traverse le pays. Le parti au pouvoir veut une modification de la Constitution pour permettre au président Blaise Compaoré de briguer un autre mandat après 2015. L’opposition de son côté souhaite le respect de la Constitution. Au cours d’une rencontre, vendredi 5 septembre, à Ouagadougou le secrétaire exécutif national du CDP et le chef de file de l’UPC ont annoncé être disposé au dialogue. Le parti majoritaire a rendu visite à la deuxième force politique du pays. Une première depuis les dernières élections législatives et municipales de 2012.

via Burkina Faso: le CDP et l’UPC se disent prêts au dialogue – Afrique – RFI.

About mkevane

Economist at Santa Clara University and Director of Friends of African Village Libraries.
This entry was posted in Politics. Bookmark the permalink.