Striking secondary school teachers in Burkina Faso are not grading… students may have to repeat a year

Au Burkina Faso, les élèves ont manifesté dans plusieurs villes du pays pour exiger des évaluations. Depuis des semaines, les enseignants ont déposé leurs stylos en signe de protestation, leurs revendications n’ayant pas été satisfaites.Dans plusieurs régions du Burkina Faso, les élèves ont manifesté mardi 19 décembre. La route nationale N1 a été bloquée pendant plusieurs heures à une centaine de kilomètres de Bobo Dioulasso, dans le sud-ouest du pays. À Ouagadougou, la capitale, les manifestants se sont rendus au ministère de l’Éducation nationale pour rencontrer leur ministre de tutelle.« En tant qu’élève au niveau du Burkina, nous, nous réclamons qu’il y ait des évaluations et que l’année scolaire puisse être sauvée, déclare Dramane Sankara, coordonnateur de l’Association des élèves du secondaire de Ouagadougou. Il faut que le ministère, le gouvernement, les enseignants, arrivent à trouver un terrain d’entente, parce que nous, nous voulons vraiment terminer notre année scolaire. »

Source: Burkina Faso: privés de notes, des lycéens manifestent – RFI

About mkevane

Economist at Santa Clara University and Director of Friends of African Village Libraries.
This entry was posted in Economy. Bookmark the permalink.