Projet d’ouverture d’une mine d’or a Hounde

La société minière Endeavour/Avion Gold a tenu une rencontre d’information le vendredi 7 juin 2013 à Houndé, sous la présidence du ministre de l’Environnement et du développement durable, Salifou Ouédraogo. L’étude d’impact environnemental et social du projet d’installation de la mine a été présentée aux participants issus des différentes couches sociales de Houndé.

En prélude à l’ouverture d’une mine d’or à Houndé à l’horizon 2016, la société minière Endeavour/Avion Gold a eu une rencontre d’information, le vendredi 7 juin à Houndé avec différents représentants des couches sociales de cette ville. Au cours de la rencontre présidée par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Salifou Ouédraogo, la société minière a présenté aux participants, le projet d’installation de la mine dans la commune de Houndé. Deux communications ont été données à cette occasion par MM.Paul Claude Delisle et Ibrahim Kiemtoré. Elles ont porté respectivement sur les aspects géotechniques et environnementaux du projet. Les études de faisabilité ont été menées par l’Institut de gestion des risques miniers et du développement (INGRID) et la Société de conseils de réalisation en gestion environnementale (SOCREGE). La présentation a permis aux participants de savoir que la mine affectera trois villages dont Benté, Koho et Soukourlaye. Il est ressorti que le gisement est de qualité. Sur une durée de vie de dix ans, la mine permettra à la population de bénéficier de plusieurs avantages liés au fonctionnement de l’entreprise minière. Selon M. Paul Claude Delisle, plusieurs personnes issues du monde associatif du ressort territorial de Houndé seront initiées en entrepreneuriat. « Le démarrage effectif de la construction de la mine de Houndé est prévu pour octobre 2013. Les travaux dureront deux ans avant de voir à l’horizon 2016 le premier lingot d’or de cette mine. Concernant la main-d’œuvre, la population locale sera prioritaire, mais encore faut-il qu’elle soit qualifiée », a dit Paul Claude Delisle. Les échanges qui ont suivi la présentation ont éclairé la lanterne des participants sur des zones d’ombre. Une visite de terrain à permis à la délégation ministérielle et aux participants de constater de visu les installations faites pour mesurer des données sur la qualité de l’air et les nuisances sonores. A en croire M. Ibrahim Kiemtoré, ce dispositif permettra d’éviter des conséquences fâcheuses sur les populations riveraines. Pour la députée Pascaline Tamini, les populations de la province du Tuy nourrissent beaucoup d’espoir à travers la création de cette mine. « Il est vrai que le processus est long, mais je pense que le plus important pour les populations et pour nous, autorités politiques, est que tout ce processus puisse aboutir. Un projet de formation de jeunes sur l’aviculture est en vue afin de les fixer dans leurs terroirs pour répondre à l’une des attentes de la mine, à savoir, trouver de la volaille sur place », a-t-elle dit. Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Dr Salifou Ouédraogo, très soucieux de l’avenir de son département dans les zones aurifères, a exhorté les responsables du projet à privilégier la collaboration et la concertation avec toutes les composantes de la population pour atteindre de meilleurs résultats. « J’espère que les problématiques liées à l’environnement seront prioritaires car sans environnement, pas de mine, pas d’agriculture ni d’élevage. Il faut un partenariat gagnant-gagnant avec la population de base », a-t-il déclaré. Le ministre a également visité la direction provinciale de l’environnement et du développement durable (DPEDD) du Tuy où il a félicité et invité les agents à plus de professionnalisme. Un nouveau bâtiment en construction dans le service lui a été présenté. Ce joyau qui servira de bureaux est le fruit de partenariat entre le service de l’environnement et la société minière Avion Gold.

via Projet d’ouverture d’une mine d’or a Hound – « Il faut un partenariat gagnant-gagnant avec la population de base » dit le ministre Salifou Ouédraogo #aOuaga_com.

About mkevane

Economist at Santa Clara University and Director of Friends of African Village Libraries.
This entry was posted in Economy. Bookmark the permalink.