David Kpelly, fantastic blogger….

Mais c’est la forme de la déclaration qui choque. Il est quand un peu aberrant de voir un ministre d’un grand, vaste et vieux pays comme le Mali qui depuis plus de cinquante ans maintenant crie sa souveraineté, aller s’arrêter devant les représentants d’autres pays, devant des caméras et des micros – au grand mépris de la mémoire de tous ces pères-fondateurs nationalistes de nos Etats qui avaient tant cru en ce continent – et lancer : « Nous avons besoin d’argent, c’est pour cela que nous sommes là. » Même les talibés, ces petits enfants laissés-pour-compte que des marabouts véreux transforment – au nom de l’islam – en mendiants, savent cacher leur quête sous des bénédictions qu’ils récitent d’une voix mielleuse aux passants.

via Afrique, mon pleurer-rire.

About mkevane

Economist at Santa Clara University and Director of Friends of African Village Libraries.
This entry was posted in Development thinking, Mali. Bookmark the permalink.